La certification de CV : qu'est-ce que c'est ?

certification de cv

La certification de CV apporte une réponse simple et efficace à un vrai besoin rencontré par la majorité des entreprises. A plus large échelle, la certification de CV représente une opportunité de normalisation d’un document que quasiment tous les actifs auront à élaborer au cours de leur vie, et qui présente de nombreuses faiblesses.

On estime aujourd’hui qu’un CV sur deux serait légèrement falsifié, tandis que deux sur dix le seraient substantiellement. Plus de la moitié des CV comporteraient des informations erronées, loin de l’idéal de rigueur d’un résumé supposé succinct et objectif du parcours de son auteur. Expérience professionnelle gonflée, diplôme ajouté, pratique des langues surestimée sont parmi les artifices les plus fréquemment repérés. On peut également ajouter, plus grave, les fraudes aux diplômes qui peuvent se pratiquer facilement et rapidement par le biais de plusieurs sites internet.

C’est face à ce constat que des impératifs de transparence, de fiabilité et d’efficacité se font ressentir dans le secteur du recrutement, tout spécialement compte tenu des coûts que représentent une erreur de recrutement. Le concept de la certification de CV est donc de garantir l’exactitude des informations contenues dans un CV par le biais d’un label fourni par un « tiers de confiance », qui vérifie rigoureusement la conformité et la véracité à la demande exclusive de l’intéressé. Cette certification de CV donne un nouveau sens au curriculum vitae qui de purement déclaratif devient un document officiel et fiable qui fait économiser du temps aux recruteurs comme aux candidats. Avec 5 millions de chômeurs et 3 millions d’actifs en rotation, c’est près de 8 millions de candidats sont à la recherche d’un emploi en permanence, et donc concernés par ce besoin.

A plus long terme, même les personnes en poste et/ou à des postes à forte responsabilité (cadres, etc.) peuvent trouver un intérêt a certifier leur CV pour valider leur expérience et valoriser leur « capital » ou « actif » professionnel. La constitution de l’actif peut s’étendre à d’autres informations patrimoniales dans le cadre d’un dossier personnel (compétences, niveau de langues, certification des bulletins de salaire pour dossier de location...).

La certification de CV apparaît donc comme une solution de qualité au manque de confiance qui représente une force d’inertie dans le secteur du recrutement. Loin de chercher à stigmatiser, elle permet de simplifier la recherche d’emploi pour les deux parties afin de se concentrer sur l’essentiel : la volonté de travailler ensemble.

La presse en parle : Capital, Le nouvel économiste, L'Express...